AMÉNAGEMENT

DU

TERITOIRE

Depuis des décennies, les pouvoirs publics ont abandonné la ruralité.

 

Progressivement la population s’est sentie délaissée : disparition des commerces de proximité, départ des services publics, faiblesse de la couverture de la téléphonie mobile. Les problématiques sont nombreuses. Elles nous obligent à agir !

 

Je veux défendre la ruralité et travailler au maintien des services publics là où ils se trouvent encore et organiser une nouvelle forme de leur présence sur le territoire. J'ai remarqué que le développement de "Maison des services publics" peut être un outil utile. Par conséquent, j'encouragerai leur développement. Nous devons changer de logique : ce ne sont pas les citoyens qui doivent aller à la rencontre des services publics mais les services publics qui doivent venir à la rencontre des citoyens éloignés des centres-villes. Je m'engage, en concertation avec les collectivités territoriales, à mobiliser les différentes administrations concernées afin de parvenir à cet objectif.

Sur nos territoires, l'accès à internet n'est toujours pas garanti. En 2017, c'est un véritable frein au développement économique et relève d'une forme d'abandon de nos territoires.Je m'engage à voter tous les plans d'investissement dans l'installation de la fibre optique afin que toutes les villes et villages de la circonscription puissent disposer d'un accès numérique performant.

Certains d'entre nous vivent dans des zones blanches, non couvertes par la téléphonie mobile. Cette situation est connue depuis de nombreuses années, et pourtant, personne ne s'est frontalement attaqué à ce sujet. Je me battrai pour que cette situation soit considérée comme une urgence par les pouvoirs publics et m'assurerai de la couverture en réseau 3G / 4G sur la quasi-totalité de la circonscription. Ce sujet doit être une priorité nationale lors du prochain quinquennat.

Beaucoup d'entre vous utilisent le train de manière quotidienne. Vos difficultés n'ont pas été suffisament prises en compte: en lien avec la SNCF et la Région, nous devons maintenir et améliorer l’offre existante en concertation avec les usagers. Je pense notamment au maintien de la ligne de Frêt Fismes/Ferté Milon, indispensable au maintien de l'activité économique du territoire et des emplois, à l'amélioration du fonctionnement de la Ligne P aujourd’hui désastreux pour les usagers.  Bien évidemment, il nous faudra travailler sur les conditions de fonctionnement de la ligne Bar le Duc -Château Thierry Paris depuis de nombreuses années victime de multiples dysfonctionnements. En tant que député, j'influencerai ces projets en m'intéressant aux travaux de la Commission "Développement durable et aménagement du territoire"​.

DOMINIQUE MOYSE

DOMINIQUE MOYSE

DOMINIQUE MOYSE

DOMINIQUE MOYSE

 

02400 Château-Thierry

France

Sites d'intérêt

  • Twitter Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Dominique Moyse | Linkedin
  • Icône social Instagram